Err

Les chapeaux de Jackie Kennedy

Jackie Kennedy est devenue, pendant la présidence de son mari, une véritable icône de mode, aussi bien aux États-Unis qu'à l'international. Elle possède un goût très prononcé pour la mode française qui lui est d'ailleurs très critiqué. C'est pourquoi, en tant que première dame, elle nomme le styliste Oleg Cassini pour créer ses tenues officielles et donc pour compenser son goût très critiqué. 

Chapeau calotte en cuir noir (1960)

À la fin 1960, convenant avec le département des chapeaux de Bergdorf Goodman que la forme calot était ce qui correspondait le mieux à ses besoins, Jacqueline Kennedy commanda plusieurs variantes, dessinées ici par les dessinateurs d'Halston -- de son modèle en feutre blanc de chez Givenchy.

Cloche en feutre beige à ruban de gros-grain (1961)

C'est le coiffeur parisien, Alexandre, qui suggéra que Jean Barthet, alors modiste chéri de la scène parisienne, fît un chapeaux pour Jacqueline Kennedy.

Béret en laine tricotée bleu marine avec ruban de gros-grain (1961)

Halston donna de la structure au béret traditionnellement mou avec le modèle aux lignes rigides.

Chapeau breton en paille naturelle avec ruban de gros-grain bleu marine (1962)

Chapeau en paille laquée bleu marine avec ruban en satin de soie bleu marine (1963)

Chapeau shantung de soie vert chartreuse (1962)