Err

Logo de Gainsborough

Un peu d'histoire

Johnstons of Elgin a été créé en 1797 par Alexander Johnston en établissant un moulin à Elgin, fondant alors un héritage d’artisanat et de tissus exquis. En 1810, Johnstons of Elgin s'étaient rapidement et fermement établis comme leader dans l'industrie de la laine. Les Tweeds, qui ont été popularisés par la reine Victoria et le prince Albert, sont devenus des tissus très convoités que nous produisons encore aujourd'hui dans l’usine d’Elgin. La révolution industrielle a été la transition vers de nouveaux procédés de fabrication dans la période allant d'environ 1760 à 1840.
La force manuelle a été remplacée par des machines, et les conditions de travail se sont améliorées. Les années 1850 ont été exceptionnellement importantes pour notre histoire des Johnstons d'Elgin, avec l'introduction par James Johnston de fibres exotiques dans l'entreprise, ce qui a conduit à l'achat de notre première balle de cachemire auprès d'un fournisseur londonien. La nouvelle ligne de train reliant Londres à Elgin a constitué une amélioration significative pour le transport des fibres brutes et des produits finis vers le marché.
Siège recouvert de tissus en laine de chez Johnstons of Elgin

Des tissus d'une très grande qualité

La matière première utilisée par l'usine pour fabriquer des vêtements est principalement cachemire, qui vient de la Chine et de la Mongolie intérieure, et la laine d'agneau et Merino, qui viennent d'Australie et de Nouvelle-Zélande. L'usine utilise également de la laine de vigogne péruvienne, et certains poil de chameau de Bactriane à deux bosses qui vit en Chine et en Mongolie. Il existe quatre façons différentes, mais tout aussi efficaces, de teindre de la fibre : à l'état naturel, lorsqu'elle a été filée en fil ou tissée en tissu et, lorsque de plus petites quantités sont nécessaires, la teinture de l'écheveau. 
La fibre est alors mélangée à une couleur. Elle est introduite dans une carde qui fonctionne comme un peigne géant pour redresser les fibres en vue de la filature. La laine est par la suite filée. Enfin, le processus de tissage commence par la mise en place de la chaîne du motif. La chaîne est constituée de fils qui s'étendent verticalement du haut vers le bas du tissu. Lorsque le tissu a été tissé, son aspect est rugueux. De nombreux processus interviennent dans la transformation du tissu en un produit fini luxueux, dont beaucoup sont restés inchangés depuis des centaines d'années.

Les initiatives durables

Johnstons of Elgin est une entreprise qui s’engage à réduire leur impact écologique. C’est pourquoi ils travaillent avec des fibres naturelles et biodégradables. Ils réduisent leur empreinte écologique en utilisant de l’eau douce et fluide de l’Écosse et utilisant de l’énergie provenant de sources renouvelables.
Johnstons of Elgin s'engage, par ailleurs, à restaurer les prairies mongoles, à assurer le bien-être des animaux et à garantir les moyens de subsistance des éleveurs. En effet, la laine provient en majorité de Mongolie notamment le cachemire. Ils travaillent donc avec les communautés pour soutenir des pratiques durables dans la production du cachemire.
Canapé 2 places recouvert de tissus en laine de chez Johnstons of Elgin
La collection Inverewe est en laine avec des motifs chevrons. Cette laine est idéale pour tapisser vos sièges, fauteuils et canapés mais aussi pour la création de vos rideaux. En provenance directe d'Écosse, elle garantit une qualité exceptionnelle.
La collection Kintore est en jacquard de laine. Les Jacquards sont des tissus très recherchés résistants, et d'une grande élégance pour les projets d'ameublement, pour recouvrir vos fauteuils, pour réaliser de belles tentures, ou fabriquer des coussins.