Rideaux sur mesure et Tissus de Qualité

COTON



Connaître les tissus : COTON

Le coton est une fibre végétale qui entoure les graines des cotonniers (un arbuste de la famille des Malvacées) . Cette fibre est généralement transformée en fil, qui est tissé pour fabriquer des tissus. Le coton est la plus importante des fibres naturelles produites dans le monde. Depuis le XIXe siècle, il constitue, grâce aux progrès de l'industrialisation et de l'agronomie, la première fibre textile du monde. Le coton est utilisé pour fabriquer des vêtements depuis des millénaires dans les régions au climat tropical.

Autres détails concernant ce tissu.

Le cotonnier peut mesurer jusqu'à dix mètres à l'état naturel. Lorsqu'il est cultivé, on limite sa taille à un ou deux mètres de façon à en faciliter le ramassage. Le cotonnier pousse dans les régions tropicales et subtropicales arides. Il peut vivre une dizaine d'années à l'état sauvage, alors qu'il est généralement exploité sous la forme de plante annuelle lorsqu'il est cultivé. À la floraison apparaissent de grandes fleurs blanches ou jaunes à cinq pétales. Ensuite des capsules aux parois épaisses et rigides se développent, puis lorsqu'elles s'ouvrent, elles laissent échapper des graines et des bourres de coton recouvertes d'une houppe de fibres blanchâtres et soyeuses pouvant mesurer entre 2cm et 5cm de long selon les variétés. Il est utilisé comme étoffe.

La culture du coton nécessite une saison végétative longue avec beaucoup de soleil et un total de 120 jours arrosés pour assurer la croissance, puis un temps sec en fin de cycle végétatif pour permettre la déhiscence des capsules et éviter le pourrissement de la fibre. Ces conditions climatiques se rencontrent généralement sous les latitudes tropicales et subtropicales. Le coton supporte les climats tempérés à condition qu'il ne gèle pas.

Certains chercheurs affirment qu'il est probable que les Égyptiens connaissaient déjà le coton il y a plus de 12 000 ans av J-C et l'on a trouvé des fragments de coton datant d'il y a environ 7 000 ans dans des grottes de la vallée du Tehuacán (Mexique). Le coton est en effet cultivé en Inde depuis plus de 3 000 ans et le Rig-Veda (écrit en 1 500 av. J-C) le mentionne. Mille ans plus tard, le Grec Hérodote mentionne le coton indien : « Là-bas il y a des arbres qui poussent à l'état sauvage, dont le fruit est une laine bien plus belle et douce que celle des moutons. Les Indiens en font des vêtements. »

À la fin du XVIe siècle av. J-C, le coton s'est répandu dans les régions plus chaudes en Amérique, Afrique et Eurasie. Le coton fut l'une des premières cultures des colons européens en Amérique. La première plantation dans la colonie de Jamestown date de 1607. L'industrie cotonnière qui s'était bien développée en Inde a été affectée par la révolution industrielle britannique et ses inventions qui ont permis une production de masse à bon marché au Royaume-Uni. En 1764, l’Anglais James Hargreaves construit la première machine à filer industrielle à plusieurs fuseaux baptisée «Spinning Jenny». Quelques années plus tard, l’Anglais Richard Arkwright inventa la machine à peigner et à filer. C’est finalement Samuel Crompton qui fit la synthèse de ces deux métiers en 1799 en créant le Mule (mulet) qui avait une productivité environ 40 fois plus élevée que le rouet utilisé auparavant. En 1805, Jacquard mit au point l'un des premiers métiers à tisser automatiques fonctionnant avec de grandes cartes perforées qui permettaient la réalisation de motifs variés.

Actuellement, le coton reste la fibre textile la plus largement utilisée dans le monde malgré l'apparition des fibres synthétiques.

La couleur varie du blanc crème au jaunâtre, le coton le plus blanc est plus recherché. Plus le coton est proche du blanc, plus il sera facile de le blanchir complètement pour le teindre ou l’imprimer.

Le coton est utilisé pour tisser des étoffes très différentes suivant la taille et la torsion des fils employés et d’autre part de leur mode de tissage. Beaucoup de dentelles et de tulles sont en coton.


Quelques exemples de tissus réalisés à base de coton :

  •   taffetas (toile à l’aspect craquant)
  •   tissu éponge (serviettes de bain, gants de toilette...)
  •   jean (ou denim)
  •   basin (ou bazin)
  •   chintz (toile teinte ou imprimée d’aspect brillant et glacé)
  •   mousseline (toile très fine et transparente au tombé fluide du au fait qu’elle est réalisée à partir de fils très retordus)
  •   madras (étoffe de coton et soie à carreaux)

Les noces de coton symbolisent la première année de mariage dans le folklore français.

A voir aussi : Moirage, PatchworkShantung...


Retour à l'index des tissus


© Copyright :
Source : Wikipedia. Cet article est une version modifiée (par : Rideaux-Couture.com),
sou
s Licence de documentation libre GNU consultable ici.